Les 7 remèdes de grand-mère pour soigner ses hémorroïdes

"3 astuces pour soulager rapidement vos hémorroïdes"

Recevez GRATUITEMENT et IMMEDIATEMENT par email nos 3 astuces pour soulager rapidement vos hémorroïdes de façon naturelle.

Avoir des hémorroïdes enflées, congestionnées, irritables et douloureuses est un réel supplice. Pour soulager, soigner et faire disparaître ces désagréables protubérances, ayez recours aux soins naturels. Le naturel vous préserve du bistouri, n’est pas cher et est sans risque de récidive sur le long terme. Si vous ne savez par où commencer, ces 7 astuces de grand-mère pour traiter les problèmes hémorroïdaires vont vous aider à trouver le bon cap. Ces astuces ne vous coûteront rien par rapport aux opérations chirurgicales ; de plus, ils sont réalisables à la maison.

L’hamamélis

L’hamamélisL’hamamélis est une plante reconnue pour ses vertus apaisantes. Il réduit la démangeaison et la douleur au niveau de la région anale. Procurez-vous de feuilles d’hamamélis dans une herboristerie.

Généralement, un sachet de 25 grammes devrait vous suffire pour réaliser des bains de siège en cas d’urgence. Faites bouillir 200 ml d’eau et versez l’eau dans un récipient contenant 3 grammes de feuilles séchées d’hamamélis. Laissez infuser pendant 10 minutes.

Rallongez l’infusion avec 1 litre d’eau pour réaliser un bain de siège. Ce traitement doit se faire 3 jours de suite, le matin et le soir. Le bain se fait en 10 minutes au minimum.

L’ail

L’ailL’ail est une plante vertueuse. C’est un remède très efficace pour tonifier les veines. C’est d’ailleurs pour cela qu’il va être utilisé pour soigner les hémorroïdes internes et externes.

Les personnes ayant un problème d’hémorroïde peuvent l’utiliser en traitement de routine. Pour ce faire, il faut presser une gousse d’ail pour en extraire le jus.

Ensuite, il suffira d’enduire le liquide obtenu le long du canal anal en cas d’hémorroïdes internes ou sur les protubérances apparentes pour les hémorroïdes externes. Il est possible d’appliquer cette astuce tous les soirs après s’être bien lavé.

Le marronnier d’Inde

Le marronnier d’IndeLe marronnier d’Inde est aussi un remède naturel très efficace contre les hémorroïdes.

Il se prend en infusion à boire le matin et le soir.

Auprès des naturopathes, il est possible de le trouver dans un conditionnement en gélule.

Cette alternative peut être plus pratique pour ceux qui ne peuvent pas trouver la plante en question dans leur région.

L’aloe vera

L’aloe veraL’aloe vera est une plante magique ! Il soulage les douleurs, guérit les infections, et redonne une bonne tonicité à la peau. Pour soigner les hémorroïdes à l’aide de l’aloe vera, procurez-vous d’une feuille auprès d’une herboristerie. Enlevez les épines qui longent le rebord de l’aloe et ouvrez la feuille en deux. Grattez le gel contenu dans la feuille. Enduisez les parties endolories et sensibles avec ce gel pour vous soulager. Vous pouvez appliquer le gel autant de fois que nécessaire dans la journée. Lavez-vous bien avant chaque application toutefois.

Les huiles essentielles

Les huiles essentiellesIl existe de nombreuses huiles essentielles qui soulagent et font disparaitre les protubérances hémorroïdaires. Pour obtenir un effet de soulagement immédiat, vous pouvez par exemple masser vos protubérances hémorroïdaires avec de l’huile essentielle de : lavande, menthe poivrée, cyprès, pistachier, hamamélis ou aloe vera. Ne forcez pour autant pas sur le massage pour éviter la sur compression des hémorroïdes. Ce type de traitement peut se faire le matin après la douche et le soir après un bain de siège. Vous pouvez également utiliser de l’huile essentielle de marronnier pour prévenir les crises si vous prévoyez de voyager ou si vous avez une longue journée de travail devant vous.

Lorsque les crises surviennent vous pouvez appliquer un macérât huileux de calendula sur les parties douloureuses. Ce traitement marche mieux en alternance avec un bain de siège au marronnier d’Inde.

Le miel

Le mielLe miel est reconnu pour ses multiples vertus. Boire une infusion de marronnier d’Inde dans laquelle on aura dilué une cuillère à soupe de miel tous les matins peut par exemple limiter la survenue des crises.

Attention, il faut faire refroidir l’infusion avant d’y mettre du miel.

Pour prévenir les hémorroïdes lorsque l’on est enceinte, il est aussi possible de masser les parties sensibles avec un peu de miel. C’est un traitement qui n’a aucun effet sur le bébé, car le miel est une substance neutre et totalement naturelle.

Les compresses froides

Les compresses froidesLes compresses froides sont les remèdes préférés des grands-mères en cas de crise hémorroïdaire. Pour réaliser une compresse froide, insérer un glaçon d’infusion de marronnier d’Inde dans un mouchoir en coton.

Appliquez la compresse sur les zones endolories le temps de faire passer le malaise. En cas d’hémorroïde interne, il est possible d’insérer directement du glaçon moulé en forme de suppositoire dans le canal anal.

Leave a Reply